Actualités

Théâtre d'oc contemporain : pour une alternative expérimentale...

I – Constats
Il ne fait de doute à personne que le spectacle vivant occitan est à une période charnière. Son renouveau conceptuel date des années 1970 et cette génération atteint l'âge de la retraite. Ce serait une erreur de ne pas capitaliser cette contribution et de ne pas la confronter aux attentes et aux perspectives que se donne la génération suivante. D'autant plus nécessaire est ce passage de relais que la génération suivante se cherche et est aux prises avec un contexte critique (crise de société et crise de la théâtralité).

Nouvelle création : Terre-mère et Fils (roman policier)

Passionné d'archéologie, il pilote les fouilles préhistoriques situées sur les drailles de transhumance. Sa dernière usine est délocalisée en Turquie. C'est l'ultime rejeton de la dynastie industrielle cévenole.
Son corps vient d'être découvert dans le bûcher du roi Carnaval...
Eclate l'affaire Rostand   !
… Un mystère qui éclabousse les traces de la Grande Mère d'Orient de la plus haute antiquité jusqu'à l'actualité la plus brûlante.
… Une traque méditerranéenne qui met à bout de souffle enquêteurs, savants et activistes lancés à la poursuite de ce météorite.
… Un étrange défi de la nature à l'Histoire.
… L'humble parcours d'un fils à la recherche de lui-même.

Sommaire

1 – De Cordoue aux Cévennes
2 – Des Cévennes à la Cévenne
3 – Le détour turc
4 – Dans le triangle américano-turco-cévenol
5 - L'entre-mondes

 

CE SAMEDI 5 NOVEMBRE 2016, à partir de 19 h, devant l'Office du tourisme de Pézenas, la horde de la Mort viendra chercher les âmes en peine.

Comme chaque année, une surprise sera au rendez-vous pour contrer son oeuvre funèbre. Qui l'emportera de la fatalité ou de l'espérance ?

Retrouvant les traditions macabres de la Toussaint occitane, "le Collectif des Temporadas" va dérouler dans les rues du Vieux Pézenas la fête de MARTROR.
Une centaine d'actrices et d'acteurs-danseurs-musiciens-velosolétistes... amateurs et professionnels de tout âge et de diverses associations locales  vont jouer avec le public au jeu tragico-comique du "qui perd, gagne".
Ce n'est pas facile face à l'Armada de la grande Faucheuse.
Dans le topos médiéval et l'humus culturel du quartier du "Château" , même Montmorency et d'illustres piscénois reviennent en  "trevas", "morts-peletas" et autres fantômes pour partager "l'Apast"  préparé par "las fadas" et "las mascas" qui séjournent dans le  mystère des lieux.
Dans ce moment unique de communion  avec l'invisible, la poésie, le sacré et le burlesque entrouvrent le voile de la "temporada" que la culture d'oc (comme bien d'autres cultures populaires) consacraient à l'initiation et à la transmission d'une sagesse héritée d'au-delà des âges.

Agenda

 

  • Mardi 6 novembre -18 h : Veillée pro-Martror : Illustre Théâtre à Pézenas (34)

  • Mercredi 7 novembre 2018 :

Lecture et débat sur le dernier livre de D. Hébrard
"Du feu de Dieu" en présence de l'auteur
à Alès (30) lieu : ATP
tel. : 06 82 02 05 58

  • Samedi 10 novembre 2018 :
    Martror : Fête des Morts - Centenaire 1914-1918
    à Pézenas (34) - 18h Déambulation - spectacle avec las Temporadas
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Vendredi 23 novembre 2018 :
    Conférence "Totems d'oc, d'hier à demain"
    à Sète (34)
    lieu : Médiathèque

  • Mai 1968 en Occitanie
    Crise à l'université ? Complot révolutionnaire ? Conflit de générations ? Libération sexuelle ?...
    Chacun y va de son analyse pour expliquer une révolte que rien n'annonçait et que tout annonçait.
    Lire la suite de l'article

  • Théâtre d'Oc contemporain : pour une alternative expérimentale
    la contribution personnelle à un débat que la nouvelle région "Occitanie" entreprend sur le sujet à un moment critique du spectacle vivant occitan.

    En savoir plus

  • Nouvelle création : Terre-mère et Fils (roman policier)
    nouveau roman policier dans LE TRI-PÔLE turco-américano-cévenol
    En savoir plus

 

1914-1918

Qu'es pas simple de viure !

Te cal una familha, tot lo monde n'a pas

te cal de travalh, tot lo monde n'a pas

te cal la santat, tot lo monde n'a pas

caldrià demorar joine, pas digus lo podrà...

Non, es pas simple de viure !

Alara apondatz pas la guerra

a la vida qu'es pas simple de viure

n'apondatz pas d'òdi, de lagremas e de sang.

Donatz-i lo cadèu de la patz !

Es un cadèu que costa pas car

costa solament de saupre qu'es pas simple de viure...

e que la guerra es la malautié de los

que cercon de garir la vida qu'es pas simple de viure

per la mòrt de çò que la vida garda de bon e de bèl per aimar.

 

1914-1918

Ce n'est pas simple de vivre !

Il te faut des parents, tout le monde n'en a pas

il te faut du travail, tout le monde n'en a pas

il te faut la santé, tout le monde ne l'a pas...

il faudrait rester jeune, personne ne le pourra.

Alors n'ajoutez pas la guerre

à la vie qui n'est pas simple à vivre

ne lui ajoutez pas de la haine, des larmes et du sang.

Offrez-lui le cadeau de la paix !

C'est un cadeau qui ne coûte pas cher

il coûte seulement de savoir que cette vie n'est pas simple à vivre...

et que la guerre est la maladie de ceux

qui cherchent à guérir la vie qui n'est pas simple à vivre

par la mise à mort de ce qu'elle garde de beau et de bien à aimer.

 

 

Claude Alranq

  • Acteur, auteur, metteur en scène, conteur

     

    1968-1993
    «  Fondateur du « Théâtre de la Carriera » (1968) et artisan du renouveau du théâtre méridional (d'expression française et occitane), il écrit, met en scène et joue une cinquantaine d'oeuvres au contact de l'actualité locale et internationale,  sur les chantiers les plus divers des francophonies IN (Pays d'oc, Bretagne, Catalogne, Pays basque...) et OFF (Mali, Kanaky et Outremer...)

    1994-2006
    Après un doctorat d'Etat sur les arts de jouer du Midi de la France, il travaille comme enseignant-chercheur à l'université où il s'affirme comme un des spécialistes de l'ethno-scénologie française et de l'histoire du théâtre des minorités, il initie la première licence professionnelle artistique  en France (2000) :  « ACTEURS -SUD » (interculturalité, transdisciplinarité, patrimoine culturel immatériel).

    2007-2016
    Déçu par l'administration universitaire, il revient comme acteur, conteur, auteur, metteur en scène d'une vie méridionale au carrefour des traditions et des imaginaires.  Il collabore aux recherches sur le patrimoine culturel immatériel  et à son actualisation dans le domaine du spectacle vivant ».

     

Newsletter

Je m'inscris à la newsletter

Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. free.fr
04 67 30 34 71